Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2007 3 16 /05 /mai /2007 16:53
Aujourd'hui nous pouvons rougir
Reste à apprendre la douceur
Je connais une âme soeur
Qui meurt de ne pas mourir
Retrouve la mémoire et la mer
Le surfeur doit être bien amer
Des gitans dans ma famille?
Où le délice du bouquet aux papilles?

Hubert Félix Thiéfaine me chante la messe
L'épouvantail est mélancolique au loch'ness

Faut bien un jour sortir de sa cabanne
Déclic le petit oiseau s'envole
Un matin quand elle se fane
En s'éloigant du marais il vole vole
Vers sa terre de prédilection
Là où la nature de son imagination
Est fertile d'un champ d'étoiles
A picorer entre les épouvantails

Hubert Félix Thiéfaine me chante la messe
L'épouvantail est mélancolique au loch'ness

J'ai pas les réponses je ne sais pas
Alors une formule ne me demande pas
Il me reste simplement quelques allumettes
Pour allumer la lanterne et une cigarette
Ton coeur n'est pas un hotel
J'aimais tant ton sourire mutin
Jusqu'à se lever tôt le matin
Mes pères sont de pierres à l'autel

Hubert Félix Thiéfaine me chante la messe
L'épouvantail est mélancolique au loch'ness
             
Partager cet article
Repost0

commentaires