Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 06:34

       Bien des choses se cassent comme les coeurs... Tes ailes puissantes sur le doute mettent du baume... Reste le silence... s'élever au dehors de nos conditions d'errants somnambules sur un fil... échapper à la machine.... Solitaire le cheval ailé au dessus des eaux galopent à livre ouvert... L'oeil du coeur...

       Toujours à l'essai... éternel est sensible dans mon esprit la maladie d'amour & l'obscure dessin... tendresse des arts phosphènes.

Partager cet article
Repost0

commentaires