Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 17:29

Vase clos nous vivons sur l'échiquier entre les tours

& mon malaise s'estompe au point du jour

Cette multitude de la nuit qui me traverse

en pensant à nos bourrés avec ta herse

Celle des tendresses Des finesses Des caresses

Ecoute le tremblement de terre & les sos

Assise au salon de coiffure de la poésie

Avec des ciseaux de désirs et un miroir infini

 

Minuit dix... "Quelqu'un qui ne sait plus, qui attend une grande réponse." Dans mon écran un trombone...

Partager cet article
Repost0

commentaires