Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 17:22

Femme marine aux yeux pers

un lézard est attentif

& sillonne tes peintures de points de percussions

au delà de tes aspirations & de mes chimères

 

Iris voyageur

regarde l'intégralité de nos ouvertures

tu glisses aux fusions & je garde ton odeur

sur le grain de ma peau

 

Alors en plein voyage & cahotant d'un bord à l'autre

tu t'embarques sans que je me vautre

alangui par le souffle des longues roues

au rythme de ton corps collé à ma chaleur

(...)

Avec le sang froid de nos aspirations communes

avec la pente douce de tes baisers

je pourrais dire que je suis encore à la limite

que la zone rouge sur le vue mètre demande au pilote

de reprendre de l'altitude & éclaircir enfin nos solitudes

(...)

& nos friandises seront des fruits

l'arbre prend vie & les racines chantent

une mélodie petit harmonica

à la source de nos amours & de nos élans

 

Partir sur l'autre rive où tout te ressemble

quand les viatiques sont de poésies

Peut-être savais tu que j'avais une autre heure

la notre...

 

Laisse venir la métamorphose sur le monde des choses...

tes nouvelles ont la mémoire des pierres & des saisons

& je ne suis que la tentation des essais pour vivre

désert brûlant & banquise je ne fais que tempérer

 

Ton chat gris a les sept voies de la sagesse

& je vois dans le rire ta présence

ton cri!

J'ai gagné sur l'oubli un instant sur ta chair suspendue

& je ne marche plus sur un fil

 

J'ai trouvé une harmonie ma muse...

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires