Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 18:29
Société d'hosties saturées
En colorant en acidité
Les cercles prient la cloche
Édifice d'échange qui cloche
Mais les saveurs du voyageur
Dans le palais du coeur
Mouille mes papilles
Il pleut sur ma grille

ça s'bouffe comme batterie
Jean Pierre Coffe poetry

Petite madeleine Grenouille
& parfum des rouilles
Sur le quai des gares
Petit matin hagard
Plus de qualité coopérative
Le profit est la locomotive
L'argent le leitmotiv
Vivie vive vive vive

ça s'bouffe comme batterie
Jean Pierre Coffe poetry

J'aime pas les boites
Tu restes coites
Les légumes frais
C'est meilleur à digérer
& puis aller au marché
C'est dur le matin
Mais c'est plus humains
Qu'le supermarché

ça s'bouffe comme batterie
Jean Pierre Coffe poetry
Partager cet article
Repost0
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 19:31
Quand ça va trop vite pour moi
Je regarde ailleurs qu'ici bas
J'ai dû forcer ma nuit
En fuyant la patrouille de midi
J'ai dû trop fuir dans le sommeil
Pour échapper à l'angoisse domestique
Manoir hanté de rasoirs électriques
& le soleil sans querelles?

Mort-vivant
Mort-vivant

Ai-je la nausée du bonheur?
Trop d'ivresses au compteur
J'ai peur peur peur
De l'oiseau du malheur
Mais j'en connais une qui lézarde
Tandis que je fais le barde
Au-dessus de la plaine dans l'hamac
Avec toute cette graisse dans ma barbac

Mort-vivant
Mort-vivant

J'ai pensé à toi
Ton sourire là
Un mystère de terre
& de solitaires
J'ai des au revoirs
Pour la fille en noir
281ème couloirs

Mort-vivant
Mort-vivant
Partager cet article
Repost0
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 19:17
Méditer sans maudire
Cordes sensible
C'est dur à faire cuire
Un repas paisible
& taper des doigts en silence
Sur le lit des hier
Tu vois c'est ma transe
Mon encre mes prières

Ta mission Ma mission
Nos extrêmes thèmes Nos je t'aime

A Cordes-sur-Ciel
Faucon crécerelle
Panser avec des ailes
Nos blessures pêle-mêle
Avec une dose d'énergie
Un soleil ris
Une fertile rûne
Hou! La! Hue! La lune

Ta mission Ma mission
Nos extrêmes thèmes Nos je t'aime

C'est le retour qui se gâte
Suspendu au Golden Gate
Je voulais te donner mes dons
Mes murs du son
Le soleil a rendez-vous avec la lune
& tu m'éclipses dans ta turne
Car tu ne veux pas voir
La chanson des p'tits gars

Ta mission Ma mission
Nos extrêmes thèmes Nos je t'aime 
Partager cet article
Repost0
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 19:03
Comme un beau diable à table
J'me démène pour  être affable
Le chat bleu de la maison est parti
Je le suivais comme mon ombre suit
Le vol des hiboux & des chouettes
La nuit sous la voûte céleste
Hou! Hou! Hou! Sous la lune
Loup solitaire sur tes écumes

Grand désert proche
Une clef dans la poche

Dans la serrure voyeuse
A la porte d'une voyageuse
Je bois le filtre magique
Le cristal qui me pique
Vaccin de la druidesse
Je tiens la laisse
Jardin du paradis
Une fleur souris

Grand désert proche
Une clef dans la poche

Sous le ventilo des cieux
Ma climate est beaucoup mieux
Elle consomme du gasoil
Mais c'est de la moëlle
& le chant de nos sangs
Coule tout doucement
Aux zéniths aux nadirs
Aux vents aux zéphyrs

Grand désert proche
Une clef dans la poche
Partager cet article
Repost0
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 19:14
Hibou caillou genou
Faut être trop saoul
Pour courtiser un pou
Manger le mou
& parasite à temps complet
Vénéneuse conscience replète
Cette nuit je fête le laid
La celtitude de la complète

Joute poétique Jeu prophétique
Ma guitare électrique hallucine la rythmique

A midi à minuit
Loin de ma lanterne
Je sors un peu cuit
Au four de mes veines
Esquive immobile
Lézard & bile
Dans ta serre
Je pousse en l'air

Joute poétique Jeu prophétique
Ma guitare électrique hallucine la rythmique

J'ai la température de mon âge
Des celsius & des brouillages
Oiseaux migrateurs magnétiques
Le chant d'amour magique
Alors je chante ma fée
Qui dans sa boule de cristal
M'a vu libérer de ton dédal
& puis je m'en vais...
Partager cet article
Repost0
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 19:01
La fée maraboutée
En automne toute effeuillée
Une plume sur le pavé
Les signes apprivoisés
Roots avec les Toots
Marcheuse & parabouts
That's all folk
Du cartoon à Cork

De l'eau sous les ponts
Laisse passer tes mourons

La fée maraboutée
Se prépare à l'hiver
Des forces pour le vent glacé
Un jardin de pierres
Zen émoi des mers
Des messagers du vent
& télégraphe sur terre
Tu respires tes élans

De l'eau sous les ponts
Laisse passer tes mourons

Ni pute ni soumise
Libre comme la brise
J'aime tes bras tes bas
Qu'on est bien sous on toit
C'est la recherche du p'tit bonheur
Qui fait bondir son coeur
Quand tu poses une couverture sur un corps
Sûr qu'il ne fera plus le mort

De l'eau sous es ponts
Laisse passer tes mourons
Partager cet article
Repost0
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 16:34
D'un côté c'est trop tôt
De l'autre c'est trop tard
Déchirure de part en part
Un orage c'est beau
Que le plafond crève
Qu'il pleuve chaudement
Un homme une sève
Aux vents tranquillement

Cette semelle sur la feuille
Immobile est en deuil

Coup de foudre guitare
Amour qui dure nectar
J'ouvre mes potards
Ma chambre noire
Avec le diaphragme ogino-vipar
& tu me dis qu'il faut que je parte?
Pour aller aux hasards
Enfin sortir de l'apparte

Cette semelle sur la feuille
Immobile est en deuil

Balade irlandaise de nous
Une écharpe autour du cou
Un pub pour descendre la tension
Enfin voici notre ration
De bières de fumées de chaleurs
Mais j'suis un mutant qui a peur
L'alcool apaise mes torpeurs
La cigarette les vapeurs

Cette semelle sur la feuille
Immobile est en deuil
Partager cet article
Repost0
18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 18:00
Tu vas à droite J'vais à gauche
Tu vas à gauche J'vais à droite
Dans cette station service à Auch
Le 15 août est bien moîte
Tu vas devant J'vais derrière
Tu vas derrière J'vais devant
& dans cette gare pour un train
La saison est singe en hiver

On a trop tiré sur la corde
En priant un Lord

Tu prends la diagonale J'prends la tangente
Tu prends la tangente J'prend la diagonale
Sur les cases d'un jeu pas banal
C'est un manoir qui nous hante
Tu prends la fuite J'te rattrape
Tu me rattrapes J'prends la fuite
& dans nos pas de danses sans suite
L'hotel est de farces attrapes

On a trop tiré sur la corde
En priant un Lord

Tu m'voles dans les plumes J'fais le paon
Tu fais le paon J'te vole dans les plumes
& si la beauté était un pont d'écumes
Il irait du coeur à la raison
Tu surf sur la folie J'suis crasy
Tu es crasy Je surf sur la folie
Nous sommes de drôles d'oiseaux aux cris
Sauvages & profond de la longue nuit

On a trop tiré sur la corde
En priant un Lord

Partager cet article
Repost0
18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 17:45
Sainte Rita Les derniers des Mohicans
Les causes perdues Je ne sais pas
& ne suis pas un boxeur fou
Ni l'évangéliste à vos cous
Je suis le photographe du phonographe
L'instantané du ciel des nuées
Apprendre les raisons de mon coeur
Plutôt que de courir après l'heure

C'est par là qu'il faut que j'aille
Avec d'la masse dans le gouvernail

Voleur de feu Magicien du peu
Lettre à Mis Stone Je suis de ceux
qui voyage à qui mieux mieux
& respire dans ma chaude guérite
Des hortensias des marguerites
Femme douce qui apaise la survie
En suivant le courant de la vie

C'est par là qu'il faut que j'aille
Avec d'la masse dans le gouvernail

Je voulai t'offrir du Lilas
Ta fleur préférée
Mais t'es pas là
Alors j'vais rêver
Entre deux bars
& au val de gare
Où la pression est douce
Comme la mousse
D'un verre à moitié plein
Toi Moi à l'île de Sein

C'est par là qu'il faut que j'aille
Avec d'la masse dans le gouvernail
Partager cet article
Repost0
18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 17:33
J'ai trop regardé hier aujourd'hui
Un lever de soleil loin derrière
Mes pensées allées au vert
Marcher la nuit sous la pluie
Mais me v'là dans l'trafic TUT! TUT!
Merde le ticket Ma flûte
Les cartes les pancartes
& toutes ces tartes

J'veux plus me lever le matin
Trop d'amours chagrins

Aligner marche & démarche
Du style pour las arches
Du coeur pour les flammes
Une raison à une femme
Des cendres pour le phénix
Des balises des rayons x
Reste bien en chair
Ma très chère

J'veux plus me lever le matin
Trop d'amours chagrins

Tu vois je t'écoute
Restons intégre
Il me reste des doutes
Du vin aigre
Pour les salades
D'une économie
Qui nous laisse en rade
Au milieu des cris

J'veux plus me lever le matin
Trop d'amours chagrins
Partager cet article
Repost0