Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 janvier 2008 2 15 /01 /janvier /2008 18:33
En planeur avec son coeur
Doucement attendre une heure
Pour voler avec ses  deux ailes
Au feeling du ciel
Débranche la prise
Tu es sous emprise
Ce foutu téléphone
Qui toujours sonne

Attérir à nos rires
La 440 nos sourires

Mon ange bien en chair
Et de jeunesse clair
Je vois j'écoute je sens
Nos rêves d'enfants
De ratures en ratures
L'oiseau fait son nid
Un vent de toi dure
J'imagine des infinis

Attérir à nos rires
La 440 nos sourires

Moins dix à l'hospice
Moins le quart à la gare
Je plonge avec nos vices
Dans les larmes d'Edgard
Manque de peau manque de pot
Le marin n'a que ses narines
Pour marchander avec les mots
Un bulle d'O2 ma frangine

Attérir à nos rires
La 440 nos sourires
Partager cet article
Repost0
15 janvier 2008 2 15 /01 /janvier /2008 18:21
J'irai bien voir un copain
Juste serré ta main
J'irai bien voir une copine
Mais j'lève trop la chopine
Parait qu'j'suis un boulet
Sans chaines pas de liberté
Alors que faire de ma peau
Peut-être croiser les os

My baby sister
Cette nuit je pleurs

Reste plus que les bars
Pour noyer les quarts
Mais ça pèse le désespoir
Un cul posé dans le noir
Où est passé le programme
Le fly de cette soirée
La torche est en flamme
Et je veux encore rêver

My baby sister
Cette nuit je pleurs

Comme un lion en cage
En nage et à la nage
Je n'suis pas une bête de foire
Je suis à la lanterne ce soir
Dans le clair obscur
Ce n'est pas une sinécure
Faut apprendre à être zen
A reprendre haleine

My baby sister
Cette nuit je pleurs
Partager cet article
Repost0
9 janvier 2008 3 09 /01 /janvier /2008 10:34
J'voudrais plus descendre Ambre
De ton aéroplane De tes cendres
De ton wagon De tes méandres
De tes rails De ta chambre
J'm'accroche aux froufrous
Comme à une bouteille
Ton jus et la treille
Tes battements tout doux

Pas d'ivresses ce soir Horreur et désespoir
Pas de corps bleus aux aurores du jeux

Un train fantome 
Sur une voix de garage
Tu habites un mobilhome
Encore du camping à ton age
La tête ailleurs la vie défile
Des nues à la file
Des nuages que t'enfiles
En chapelet que tu deale

Pas d'ivresse ce soir Horreur et désespoir
Pas de corps bleu aux aurores du jeux

Les artistes sont des escrocs
Des voleurs de feux là-haut
Quand sur les cîmes des harmonies
L'amer écrit le mot vie
Et puis je ne sais pas
J'ai perdu la mémoire
Cherche hibou pour boire
La nuit et tes glas...
Partager cet article
Repost0
25 décembre 2007 2 25 /12 /décembre /2007 14:31
Your brain in your feet
In your heart
Qu'importe le it
You're my flirt
And the first time
With my guitar flam
The sound in the sky
My bottle leilei

Marche! Marchons! Marchez!
De la tête au pied!

Train in the night
A bird in right
Harmonica blues
Insight footloose
Des quais à l'aube
Soleil désert fraude
Cherche mélodie rose
Pour temps de pause

Marche! Marchons! Marchez!
De la tête au pied!

J'ai raté l'dernier bus
ça use les souliers
Un cirque Grus
J'y avais pas pensé
Me v'là sur la route
Elucidant mes doutes
Croisement désert
J'fais un air

Marche! Marchons! Marchez!
De la tête au pied!
Partager cet article
Repost0
25 décembre 2007 2 25 /12 /décembre /2007 14:07
Jazzou c'est un minou là
Il est pas comme tous les chats
Il écoute les mouches l'air grâve
Bzzz! Ventilateur électrique des caves
Aspire la fumée de nos feux
Un coeur joue triste ou joyeux
Un homme et un femme en noir
Et des misères noires...

J'm'suis entrainé sur les bluesmans
Monogammes et polyglottes man

Un professeur vient me corriger
Alors je vais photographier
Les certutudes sur le dallage
Santé! Santé! A tes nuages!
Noir blanc gris Misty
Et un paquet de gris
Parfois j'm'enfuis
Avec un air qui cri

J'm'suis entrainé sur les bluesmans
Monogammes et polyglottes man

Bah! J'fumerais bien une cigarette
A rette a rette a rette
Le jeu des septième est au ciel
Un rhum avec du miel
Et toutes les couleurs du fiel
Tendu sur l'arc-en-ciel
J'ai jeté un pavé dans la marre
Viens me lire dans le marc

J'm'suis entrainé sur les bluesmans
Monogammes et polyglottes man
Partager cet article
Repost0
24 décembre 2007 1 24 /12 /décembre /2007 20:04
On est pas pris au sérieux
Politique à qui mieux mieux
La précarité c'est du sérieux
C'est nos os mon vieux
Les jeunes oiseaux à deux
Ont tant de vitres aux cieux
Que l'acrobatie entre les vérandas
Se résume à descendre plus bas

On se dit marginal sans idéal
Et on court dans l'dédal du pas banal

Les rats quittent le navire
En société ça vous étonne
J'me compromets avec ma beer
Guadalquivir ça sonne
Contre culture U.S
Une certaine tendresse
Et plonge scaphandrier
Dans l'ivresse liberté

On se dit marginal sans idéal
Et on court dans l'dédal du pas banal

Excentrique cheveux rouges
Et tignasse qui bouge
Punk is not dead
Sur la corde raide
De retour à mes altitudes
Comme rock attitude
Cette ombre debout qui joue
Avec sa belle nounou

On se dit marginal sans idéal
Et on court dans l'dédal du pas banal
Partager cet article
Repost0
24 décembre 2007 1 24 /12 /décembre /2007 19:51
Aller voter pour le moins pire
C'est un peu juste comme liberté
Y'a les trois quarts qui transpirent
Pour qu'un quart puisse rêver
C'est le temps de l'insécurité social
La droite à coup de racial
A pété nos ciments cordials
Mais qu'est devenu notre idéal?

Donner nous une chance
On veut des transes

Nanar tendre à défendre
Nos rêves en cendres
Non pas de frontières
Pour les hommes les prières
Pourquoi pas s'amuser
Avec toutes les couleurs jouer
Des mines à bec
A l'encre j'suis sec

Donner nous une chance
On veut des transes

Avec mon sang les parasites
Mes puces mes tiques
J'hallucine la politique
Je ne cherche que le it
La seconde libre
Sous l'extase de ton calibre
Et tu me veux en plume
Loin du bitume

Donner nous une chance
On veut des transes
Partager cet article
Repost0
24 décembre 2007 1 24 /12 /décembre /2007 19:33
Gitane blues
My heart my shoes
Mon coeur trouve
Une fleur une douve
El camino...
Pour faire mes sauts
Des peines chaudes
And blue ode

L'étranger de baudelaire
Nuage poumon de l'air

Gitane blues
Mes doigts cousent
Des lettres d'amours
Une guitare toujours
El camino...
Pour voir plus beau
Etendre ses ailes
Après l'appel

L'étranger de baudelaire
Nuage poumon de l'air

Gitane blues
Tu connais le ciel
And i loose
Me marc-en-ciel
El camino...
Pour m'faire les crocs
L'âme marine
Mes soeurs frangines

L'étranger de baudelaire
Nuage poumon de l'air
Partager cet article
Repost0
24 décembre 2007 1 24 /12 /décembre /2007 19:20
Les ramasseurs de feuilles en automne
Travaillent pour notre pomme
Tous les mois ils envoient une somme
Pour que survivent les hommes
Exilés ils sont de quelquepart
Souvent déchirés de part en part
Le centre ville mise à part
Lieux où ils ne prennent part

Le complexe de la grotte
Le complexe de la grotte

Si tu veux sortir de ton métro
Pense qu'il te faudra voler haut
Le chant des cieux c'est beaux
On a tous un pied bot
Comme un poète sur un pont
Travaille pour traverser les cons
Entre les mers c'est bon
Des couleurs à la source du son

Le complexe de la grotte
Le complexe de la grotte

Toujours elle coule la seine
Des histoires à mettre en scène
Sur les docs des paquebots
De la brume et de l'eau
Invitation aux voyagent
Qu'elles sont mes ages?
Areuh! Areuh! peut faire le vieux
Agaga peut faire ton dieu

Le complexe de la grotte
Le complexe de la grotte
Partager cet article
Repost0
24 décembre 2007 1 24 /12 /décembre /2007 19:01
J'suis un poid plume
Du bistrot et du bitume
Les iroquois rieurs
Sont bien meilleurs
Au bout du bar j'attends
Que ma rage de dent
S'estompe indéfiniement
La bière tout doucement

Un ménestrel au Prado
Norois paquebot

J'ai vu un match de boxe
A la télé dans mon box
Deux guerriers d'la faim
La cloche à la fin
L'estomac ça parle
J'enttends les râles
Et ma soif de visage pâle
Une raison de cale

Un ménestrel au Prado
Norois paquebot

Ma solitude à ses maux
Bout à bout des mots
J'aime les sensibles
La beauté invisible
Et pense à tes galères
Aux rames de misères
J'ai repoussé avec mes yeux
Aveugle pour deux

Un ménestrel au Prado
Norois paquebot_bug_fck
Partager cet article
Repost0