Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 octobre 2007 4 25 /10 /octobre /2007 17:10
Sur un étrange quai de gare
Mes yeux sont devenus hagards
Puis comme un vieille Edgar
Travaillant du cigare
J'ai écrit une chanson très tard
Sur toi et la caisse guitare
Au grand air ma mie
Nous faisons ami-ami

Et ta guimbarde qui roule p'tite route
Sur les sentiers rabattus du doute

Nous rêvons d'avions D'aéroport et puis
De navire trasssant son sillage
En rêvant en s'évadant on s'enfuit
Aux charmes d'un petit village
Il faudrait remonter le plafons
Dans mon arbre je tourne en rond
Alors avec tes harmonies bleues azur
Je chante une chanson aux fémurs

Et ta guimbarde qui roule p'tite route
Sur les sentiers rabattus du doute

Pourquoi pas une nouvelle balise dans le frimas
Pourquoi pas marcher aux rencontres de nos pas
Pourquoi pa gratouiller avec un harmonica
Pourquoi pas sur la corde sensible donner le la
Pourquoi pa photographier un vivant poème
Avec le petit oiseau qui sort en disant je t'aime
Pourquoi pas s'amiser de nos fantaisies
Avec un exutoire en pensant à la vie

Et ta guimbarde roule p'tite route
Sur les sentiers rabattus du doute
Partager cet article
Repost0
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 17:13
Des quatre fers je veux la vie au grand air
Le blues de mes pères c'est le son du désert
La parole d'un silence bleu et chaud mon verre
Cristal de bohème ma photographie sous verre
Depuis ma chute je ne sais plus... J'erre
Au grand nullepart... ma terre!
Partager cet article
Repost0
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 17:08
A mon copain soleil
A mon ami lei-lei
A ma copine de Brocéliande
A mon amie de la lande
Celle qui m'a donne la vue avait des jambes
Celle qui m'a donné un horizon avait des jambes
Celle qui m'a donné son coeur avait des jambes
Et moi je n'ai que les pieds dans ma chambre!

Donne moi du bois que je fasse une guitare...
Partager cet article
Repost0
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 17:04
Phalène j'ai cru être plus malin que le diable
Brûlé mon cerveau Coupé mes circuits électriques
Je devrais m'écouter quand je suis à table
Avec un jeu à mes prison hic! sik! hic!
Un mort né qui déambule et erre
En pensant amitié Amour sur terre...
Partager cet article
Repost0
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 17:01
Je contemplais tes ailes de messagère
Dure et frivole la ménagère
Puis vint l'heure de la ruche!
Qui me pique aux buches!
Alors en pensant phosphorescence
Un coucher de soleil dans ta transe!
Partager cet article
Repost0
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 16:57
Léger comme un baiser de printemps il se pose
Dans l'après-midi ensoleillé d'une rose
Cherche encore tes frêres et soeurs
Si seul à ruminer toute cette herbe
Si seul aux trains de nuits du verbe
Bleu comme la prairie de ton heure!
Partager cet article
Repost0
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 16:54
Serais-je manipulé par ton coeur éthéré?
qui me ventile sur des étranges nues
Qui me poussent hors les murs de ma cité
Qui me poussent dans un continent perdu
Et au dessus du chaos du monde
Je regarde le plomb de ta sonde...
Partager cet article
Repost0
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 16:42
Je crois que je l'ai oublié
En fin... de matinée
En fin... de marché
Entre légume et fraisier
Amour à trop... sucré
On reste j'sais pas... collé
J'suis une mouche qui s'est mouché
Dans ton... décolleté

Voeux tu veux tu que la pluie retombe
Sur notre... notre tombe

Laver... notre croix
Laver... l'désarois
Et au et oh!... calvaire
Egouter... nos vers
Peut-être aller... prendre une verre
C'est moi qui paie le suaire
Tu vois depuis... j'erre
Sur des oeufs... sur la terre

Voeux tu veux tu que la pluie retombe
Sur notre... notre tombe

Dans mes yeux tristes coulent ta fontaine
Dans tes yeux tristes coulent ma haine
Dans tes pas plongent le rêve
Dans mes pas plongent la grève
Et dans le bocal de ta langue
Un poisson... SLANG!
Est-ce que le ciel se dégage
Quand tu me dis... dégage?

Voeux tu veux tu que la pluie retombe 
Sur notre... notre tombe
Partager cet article
Repost0
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 17:19
La greffe a prise à Malte sous le soleil
Les mouches sont revenus zizezaï zizezaï
Et je pense à toi et ton jeune arbre
Qui pousse sous un soleil de palabre
Arrose ton corps mon cher astre
Maintenant tu es sur le cadastre...
Partager cet article
Repost0
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 17:15
Métro boulot dodo tu te tiens à carreau
Pour payer ta facture d'électricité ton eau
Ton loyer ta machine et laver tes carreaux
Car derrière nous les malades marginaux
Nous sommes au devant de tes carreaux
Société avec tes oiseaux de proie la haut!
Partager cet article
Repost0