Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 septembre 2007 2 04 /09 /septembre /2007 15:15
Silence de secours "thank you satan"
Et j'attends ta culotte de velours pour perforer
Ma carte d'handicapé sous ta liberté
Cette étoile qui avance et clignote lentement
Avion! Avion! Tu attéris par nuit d'orage
A New-York un jour de rage!
Partager cet article
Repost0
4 septembre 2007 2 04 /09 /septembre /2007 15:11
Lumière de bohème c'est l'heure du sextre
Et mon coeur se trouve sur la dextre
Comme une raison de poésie marchante
Pour les envolées de la "narine marchande"
Mais dans ce chateau qui me hante
La bave me fout les glandes!
Partager cet article
Repost0
4 septembre 2007 2 04 /09 /septembre /2007 15:08
Tout ce que je dis je l'ai rêvé
Bien des cauchemares cet été
Il faut sortir de son trou!
Avec toiles et poussières et poux!
Les puces de mon lit sont à carreaux
Je mange en dormant la haut!
Partager cet article
Repost0
4 septembre 2007 2 04 /09 /septembre /2007 15:04
Non je suis au vers de l'épistolier
Avec mes lettres aux pistolets des roses
Comme les voiles de la liberté j'ose
Et surf sur ma folie d'invertébré
En voyant les flous qui nous prolongent
Comme la bouée que je lance quand tu plonges!
Partager cet article
Repost0
27 août 2007 1 27 /08 /août /2007 15:44
Après l'hibernation un soleil qui défenestre
L'ours et le loup sortent Hou! Hou! Hou! Grrr! Grrr! Grrr!
Il n'y a que des mots aux pensées pour des sesterces
Et je brûle et me consumme avec tes ogres
Ma barback à besoin des primaires
Comme des besoins de primeverts!
Partager cet article
Repost0
27 août 2007 1 27 /08 /août /2007 15:40
Tu ne regardes pas ton assiette mais celle du voisin
Et tu fonces sur la moindre faille pour ma faillite
Moi le buisness man des cloches et des zinzins
La terre te colle au cul comme de la merde et tu pues
Remarque j'men fous de tes cloques de ton pue!
L'anarchiste de la rue est voisin de mon heat!
Partager cet article
Repost0
27 août 2007 1 27 /08 /août /2007 15:36
Voilà c'est l'automne en été mon frérot
Qui reste tous les jours au comptoire du bistrot
Moi je marche avec Salvador Dali et je fuis
"Tu ne vis pas ta vie c'est étrange ton cri!"
Ma carte postal est bientôt finit
Mais si un jour tu passes je suis ici...
Partager cet article
Repost0
27 août 2007 1 27 /08 /août /2007 15:30
A tes risques et périls gobe les mouches à bras raccourcis
Chaos of fishes est-ce que tu es encore frais d'eau de vie?
Elle est partie avec un crotal de croatie...
Et les corbeaux croassent mon retour ma survie
En me jouant la pharmacopée des familles
Le druide de Grésigne est avec mes béquilles.
Partager cet article
Repost0
27 août 2007 1 27 /08 /août /2007 15:26
Mon trait tremble d'innocence L'enfant est vieux
Et je connais l'envieuse et les envieux
Au calme d'un air au coucher du soleil
Avec ma bière et ma carte vermeil
Est-ce que je pourrais continuer ma route
Les cartes prédisent que des déroutes!
Partager cet article
Repost0
27 août 2007 1 27 /08 /août /2007 15:22
Une corde sensible qui se brise pour une autre
Les plombs ont tous sauté l'apôtre
Des grands écarts au cirque de l'harmonie
J'ai fait le dessin de l'arbre de vie
Et sous tes arbres maladifs les feuilles tombent
Combien me reste t'il avant la tombe?
Partager cet article
Repost0