Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 août 2007 5 10 /08 /août /2007 15:29
J'ai croisé la vérité qui titubée
Le loup blanc a un chat noir dans la gorge
Et Nina la fille de la grande forge
Ferronne le diable avec sa petite fumée

Qu'est-ce qu'on ferait pas pour se faire du tort!!!
Les grands manipulateurs aiment-ils la vie après la mort?
Renais de tes cendres ma maison de musique vacille
Entre une ogresse et un vilain à la faucille...

Mais la lampe aux vents restent dansante
En attendant le souffle de la mort marrante
Cette femme aux yeux multicolores

Tu t'endors derrière le paravent chinois
D'une attitude pour les gueules de bois
D'une couleur dans son rêve de flore
Partager cet article
Repost0
8 août 2007 3 08 /08 /août /2007 18:35
J'ai croisé la vérité avec un cow-boy
Don't cry my little boy
J'attends l'orage la foudre la pluie
Dans la plaine que tu aimes reverdis
Boule de cristal lampe berger
Mort aux vaches tu disais!
Partager cet article
Repost0
8 août 2007 3 08 /08 /août /2007 18:32
C'est trop tôt aujourd'hui
Peut-être à demain je ris
C'est trop tard avant-hier
Au passé tu es fier
Comme une usine de la cité
Mais te v'là solidarité...
Partager cet article
Repost0
8 août 2007 3 08 /08 /août /2007 18:29
La lune rousse selève à peine
Au panorama la bride d'une haine
Viens me rejoindre avec flemme
L'accord joue sur tous les thèmes
Je ne crois pas en tes bobos
En la politique du jeu de go...
Partager cet article
Repost0
8 août 2007 3 08 /08 /août /2007 18:25
Joie et peine ici
Des élans La Si
Là assis Mi Mi
Là aussi bluesy
Si La Mi Mi
Si là Mimi
Partager cet article
Repost0
8 août 2007 3 08 /08 /août /2007 18:21
J'ai croiséé une vahiné qui arpentée
Le jardin malade de mon lait
Alors de toi un portrait?
Aux arbres à pain ta volupté
Rien ne compte sinon l'amitié
Aux vins des saints la liberté
Partager cet article
Repost0
8 août 2007 3 08 /08 /août /2007 18:17
La vérité passe avec un sac de plage
Et c'est comme un viel adage
Comment franchir les portes
Pour des bouffées d'étoiles accortes
Une soif lucide de vie ébourifée
Dans la clarté de l'arbre soufflé.
Partager cet article
Repost0
8 août 2007 3 08 /08 /août /2007 18:12
Quel malheur de perdre de sa charge
De sa veine où coule l'oeil large
Plongeur aux fleurs sauvages
Sur le promontoire du mage
Elle passe la caravanne
Pays de bulles et de canes
Partager cet article
Repost0
8 août 2007 3 08 /08 /août /2007 18:08
Furtivement la vérité en musolière est passé
Comme une haine à peine cicatrisé
Il veut mon âme et point mon coeur
Cet un ami qui c'est fait voyageur
Et de ma cabanne à ciel ouvert
Le printemps vert est bien amère...
Partager cet article
Repost0
8 août 2007 3 08 /08 /août /2007 17:59
"Je te salut héros de la classe moins zéro!"
Salamaleck bye une plume à table
S'en va avec le chamboule tout de tes crocs
Et toi tu reste entière égale et affable
C'est combien le colonnel surprise
Vodka citron un sourrire please
Six red hot pour symphonie de nuit
J'allume solitaire toutes les bougies

Vive le pastis et l'omelette à l'anis
J'écoute les tambours de chris
Tophe-tof fait le train vapeur
Sous le ventilo de l'été des faveurs
Le plus casa des rocks on the block
Comme Rachid Taha tu bloques
Elle m'a dit ça un soir d'auto-stop
Je ris de ton aventure hip-hop
Et le télégramme se fait hot
Dans la soupe de mes potes...
Partager cet article
Repost0