Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 03:51

Une tête sur mon épaule

Tu me manques...

 

Ne pense pas à deux fois

ce n'est qu'un éternel silence

entre Vénus & la Lyre

entre la voûte céleste & la rue

entre la lune & le soleil

 

C'est sur la rose que tombe une larme

rouge de sang comme la passion & le désir

Un baiser sur tes yeux de terres brûlantes

& sur tes lèvres froides de l'au-delà...

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 03:36

Avant je ne cherchais pas je trouvais

maintenant je cherche & ne trouve pas

 

Spirale infernale des voix qui m'assaillent!

 

J'avais la vitesse et surfais la vague

au rythme de mon cerveau électrique

 

Ajourd'hui je suis lent le souffle court

toujours en manque avec mes balises

mes S.O.S

 

 

XXX

 

Comment pourrais je te cacher

mon amour céleste

Hier j'ai vu un ange

today la solitude.

 

 

XXX

 

Encore quelques lignes pour dire que je ne vais pas bien

je suis gris comme cette journée sans lumière & froide

 

Pâle & transparent Un fantôme dans les limbes

Triste...

 

Encore une journée seul.

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 01:07

Je ne vois pas comment changer les choses?

 

Prendre un chemin sous la lune

& à un croisement attendre?

Mais je n'attends rien sinon le printemps

& nous sommes toujours en novembre

L'hiver va être long cette année!

Je n'ai pas de photographies à tirer

la musique est en stand by

il me reste des mots à enfiler pour conjurer le trouble

 

Au trente sixième dessous j'écoute le silence

le bruit de la ventilation qui bourdonne & le frigo

dans une chambre un peu séjour un peu cuisine

 

Non je ne vois pas comment changer les choses?

 

Sortir voir du monde mais j'ai si peurr

de mes troubles hallucinatoires!

Il me faut sans cesse regarder l'heure pour la dose...

Je suis dans les limbes

& esclave de mon passé

Terre de malheur je veux de belles rencontres

je vis tant bien que mal la maladie!

 

Non je ne vois pas commennt changer les choses?

 

Un paquet de viande ficelée qui saigne

de trouver une issue de sortie.

 

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 00:40

Une radio dans la nuit

vous aves quitez la vie

Un grand vide maintenant

deux présences Un chant

à la mémoire des pierres

Une perle au fond de la mer

 

 

XXX

 

Tu me manques terrriblement

te voilà six pieds sous terre

& ne suis pas venu à ton dernier voyage

J'ai encore ton belle air

ton sourire tes yeux ta chevelure

ton rire mon égérie...

 

 

XXX

 

Nui d'angoisses J'aimerais une voix amicale

mais tout le monde dort ou m'ignore...

& je suis isolé Seul sans muse

sans personne à qui parler ouvertement

 

Je ne reçois aucun coup de téléphone

& je me lasse de faire toujours le premier pas

Je crois que je dérange avec mon regard étrange

 

Etranger à cette vie mais où aller?

Je ne sais plus je suis vidé & pauvre

attaché au psychiatre & aux allocations

d'adulte handicapé Pas drôle tous les jours!

 

Sortir est devenu un cauchemar & je n'ai plus la force

de n'attendre personne au coin d'une rue...

Accroc aux anxiolytiques & aux neuroleptiques

L'oiseau est en cage dans sa nuit noire

 

Alors je me fais ermite avec quelques sorties

quand les rues sont vides je resire

Pour sortir de mon trou de poussières

il me faut ma dose pour être tranquille & apaisé

 

Je suis dans une prison dorée!

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 15:59

Attendre l'éveil Le jour se lève

aux cris des oiseaux enchanteurs

ils ont toute ma sève

quand ils chantent le bonheur

d'une nuit de poèmes

Pour la vie je t'aime.

 

 

XXX

 

N'appartiens à personne

reste sauvage en noir

avec une rose rouge à la bouche

L'amour est enfant de bohème

Carmen je veux que tu t'en sortes

de ce long tunnel sans lumières...

 

 

XXX

 

J'aimerais écrire quelque chose

de bien pour toi qui souffre

mais c'est dans la magie des choses

entre le mercure & le souffre

que je continue à vivrre mal an

Il faut que je trouve un chant.

 

 

XXX

 

Dans les eaux troubles

je me vois double

avec point de force Inertie

pour aider à combattre la maladie

 

 

XXX

 

Au soleil mes yeux sont pleins de larmes

 

 

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 15:46

Je passe mes nuits de loup

sur le sentier des vous

ouvrant la tombe de ma mémoire

cette mer a toute mon histoire

plus je navigue plus je nage

après d'étranges cauchemars

alors je veille tard....

 

 

 

XXX

 

Du bourbier où je me suis enlisé

de la boue jusqu'au genou dans ce marais

Aux pays des sortilèges je suis

mais je t'aime ma mie

A mes retours le coeur s'emballe

un autre se serait mis une balle...

 

 

 

XXX

 

J'écoute le vent par la fenêtre ouverte

qu'il m'emporte vers d'autres découvertes

comme une route sous la lune

avec ma corne de Saturne

& sur la page quelques lignes

pour conjurer la guigne.

 

 

XXX

 

La face cachée de la lune

femme mystérieuse sur la dune

un désert où je n'attends rien

que la douce félicité Viens!

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 15:37

Il n'y a que la page blanche

qui me calme comme une branche

où je viendrais me perdre

en musiques en mots sous le cèdre.

 

 

XXX

 

La plume les poids et mesures

pourvu que longtemps ça dure

Ma langue sept fois dans ma bouche

pour vous servir à la louche...

 

 

XXX

 

J'ai un trop plein d'angoisses

que de jours avec cette poisse

 

Personne pour remonter la pente

au fond il faut que je sente

la musique du silence

Laisse moi une chance...

 

 

XXX

 

Retour aux petits carreaux

des fenêtres ouvertes là-haut!

Je suis toujours en manque

dans mon trou ma planque...

 

 

XXX

 

 

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 14:17

Tous ces jours de malheurs

toi mon paure coeur

riche d'amour Miséricorde

Je reviens d'un ciel à Cordees

tendues entre le bien & le mal

Suspendu aux nues pas banal

 

Je me fais une balançoire

& dans le hamac attend le soir

pour enfin te retrouver te voir

Dans le feu l'oiseau va te croire

 

Quans à la fin je souffle le bougeoir

 

 

XXX

 

Je me retrouve poète maudit

avec un enfer sans ton paradis

Pour l'instant tu ne trouves  pas l'issue

de la porte de sortie à cru

sur tes jambes solides

mon vers est un bolide

qui fend le ciel d'une trainée

Etoile filante rêvée...

 

 

XXX

 

Mon coeur bessé d'amour

trop sensible pour ta cours

se réfugie sur la page blanche

la colombe de tes hanches.

 

 

XXX

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 01:45

Elle ne veut plus de moi

je vais être triste sans elle

ma seule amie réelle

& puis je ne sais quoi?

Ne suis plus à la hauteur

de ses petits bonheurs...

 

 

XXX

 

Je ne veux pas la voir dans un cercueil

je ne pourrais faire le deuil

& puis lancer des roses à quoi bon?

puisqu'elle préfère les bonbons.

 

 

XXX

 

Accorder ses violons

pour une chanson

sur un amour bel & bien bon

Reste les heures qui sont passées

de la douceur d'un être aiméee...

 

 

XXX

 

Ivresse des profoneurs

je sonde mon coeur

Noir & blanc l'orque

& des couleurs lorsque

lle soleil se lève

sur la grande grève

 

A marcher seul halluciner

de la porte toujours fermée

Je me fais un thé aux algues

le regard un peu vague

 

& plonge dans la mer

à la recherche du saint amer

qui me rendra le bonheur

dans ce décompte d'erreurs.

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 01:33

Cri d'alarme! Vers d'amour

je veux voir le petit jours

Mots bleus aux cris des oiseaux

Attendre le pain tout chaud...

 

Je ne sais pas où tu es partie

sûrement vers d'autres pays

où la vie est plus facile

quand on a de l'argent & le deale

 

Moi je reste & me couche à l'auror

en pensant à ta boucle en or...

 

 

XXX

 

Que le cheval blanc est loin

une aiguille dans une botte de foin

Que l'ange blanc est loin

le cochon dans un coin

 

J'attends la longue nuit

pour sortir mes cris.

 

 

XXX

 

Jazz dans la nuit épaisse

c'est fini ma drôle de papesse

tu ne veux plus de mes caresses

& mon amour est un S.O.S

mais il me reste la tendresse

& je ne suis plus en laisse...

 

 

XXX

 

Partager cet article
Repost0